Les représentants du personnel (RP)(élus et délégués syndicaux) exercent l’essentiel de leur rôle à l’occasion des réunions des instances pour lesquelles ils ont un mandat.
Ils disposent également de différents droits et obligations souvent méconnus par les managers opérationnels. Parfois, certaines de leurs attributions ne sont pas respectées, tout simplement car elles ne sont pas connues par ce même management opérationnel.
L’objectif de cette formation est de permettre à chaque cadre en relation avec des représentants du personnel, de faire le point sur le rôle et les droits des RP pour entretenir des relations sociales de qualité dans l’entreprise et être un relai efficace de la DRH.

  • Connaître les principaux rôles des RP
  • Exercer pleinement ses fonctions de manager en présence de RP
  • Intégrer dans ses pratiques managériales le respect des droits et obligations des IRP
  • Etre un relai pertinent de la DRH dans l’entreprise
  • Les managers de proximité
  • Les cadres opérationnels qui encadrent des représentants du personnel (RP)

Aucun

Introduction :

  • 1er aperçu sur : qui fait quoi ?
  • le manager dans les relations avec les RP
  • collaboration DRH/managers
  1. Connaître les acteurs des relations sociales et leurs principales prérogatives
    • Les syndicats (les acteurs, l’action syndicale)
    • Les DP, le CE et le CHSCT
    • Le comité social et économique (CSE) issu de la 2nde ordonnance MACRON
  2. Adopter des pratiques managériales qui respectent les droits et obligations des IRP
    • Les crédits d’heures
    • Les déplacements des RP
    • La protection des représentants du personnel
    • Rôle des RP dans l’accompagnement de salariés
  3. Réagir de manière appropriée dans les situations où les IRP jouent un rôle
    • Les réclamations des DP / des membres du CSE
    • La communication des RP
    • La grève (ce qu’elle est ; les réactions possibles)
    • L’accident du travail (notion et réactions)
    • Droits d’alerte des DP, du CE et du CHSCT ; droits d’alerte du CSE
  4. Identifier d’autres aspects de la vie de l’entreprise où les RP interviennent
    • Les évolutions d’organisation (difficultés économiques, réorganisations, transfert d’entreprise)
    • La sécurité et les conditions de travail (l’obligation de sécurité et ses conséquences, les DP et l’inaptitude, le CHSCT et le DUER)
    • Le contrôle de l’activité des salariés (rôle des RP dans le règlement intérieur, licéité des différents moyens de contrôle)
    • La durée du travail et les congés (respect de la réglementation, consultations prévues)
  5. Cerner le risque d’actions en justice en cas d’atteinte aux droits des IRP
    • Aperçu sur certains risques essentiels (les risques psychosociaux et le harcèlement moral, la discrimination, le délit d’entrave et la faute inexcusable de l’employeur)
    • Les rôles respectifs de l’inspecteur du travail, d’un syndicat, du CE et du CHSCT, du CSE et de salariés
    • La nature des sanctions encourues, les personnes responsables ; le risque prud’homal et les autres contentieux (contentieux civil, pénal et administratif)
  6. Conclusion
    • Comment contribuer à un dialogue social constructif ?
    • Evaluer la qualité des relations sociales et leur évolution
  • Alternance d’apports juridiques et de cas pratiques, quiz
  • Formation très interactive